International

Niger: l'opposant Hama Amadou s'est présenté à la police judiciaire de Niamey

Niger: l'opposant Hama Amadou s'est présenté à la police judiciaire de Niamey

Accusé par les autorités d’être derrière des troubles de ces derniers jours au Niger, l’opposant Hama Amadou est entendu ce vendredi dans les locaux de la police judiciaire à Niamey, indique RFI.

Hama Amadou s’est présenté de lui-même à la police judiciaire, c’est ce que confirme plusieurs sources à RFI, dont Barké Moustapha, le directeur de campagne de son parti, le Moden Fa Lumana Africa.

L’opposant est arrivé accompagné par deux de ses avocats dans les locaux de la police, où il doit être interrogé avant d’être éventuellement transféré à la justice.

Hama Amadou n’était pas candidat à l’élection présidentielle, sa candidature ayant été invalidée par la Cour constitutionnelle. Mais il s’était engagé dans la campagne avec le candidat du RDR Tchanji, Mahamane Ousmane.

Selon le bilan du ministère de l’Intérieur, deux personnes sont mortes et près de 470 ont été arrêtées lors des troubles qui ont eu lieu à Niamey après l’annonce, mardi par la Commission électorale nationale indépendante, des résultats provisoires de la présidentielle. Ces résultats donnent vainqueur Mohamed Bazoum avec près de 56% des voix face à Mahamane Ousmane (44%). Des chiffes que l’opposition, qui revendique la victoire, conteste.