International

Mali: six soldats français blessés par un véhicule-suicide

Mali: six soldats français blessés par un véhicule-suicide

Les assauts se multiplient contre l’armée française au sahel. Vendredi, six soldats sont blessés dans une attaque à voiture pigée au Mali.

Dans la zone des trois frontières (Burkina, Niger et Mali) en proie aux attaques djihadistes, six soldats français de l’opération Barkhane ont été la cible d’attaque. « Un véhicule inconnu s’est dirigé à vive allure » vers l’arrière d’un convoi en opération avec des militaires maliens, selon le communiqué.

« Un véhicule blindé de combat d’infanterie (VBCI) s’est alors interposé pour protéger les autres éléments de la force. Devant cette manœuvre, le conducteur (…) a fait déclencher sa charge explosive ». « Six militaires français ont été blessés mais leur pronostic vital n’est pas engagé », précise l’armée.

Ces soldats ont été évacués par hélicoptère vers l’hôpital militaire de Gao. Trois d’entre eux feront l’objet d’un rapatriement vers la métropole samedi. En moins d’une semaine, cinq soldats français ont perdu la vie dans deux attaques djihadistes au Mali.

La France qui lutte contre le terrorisme au sahel est présente avec plus de 5 100 hommes dans l’opération Barkhane. Récemment, la ministre française des Armées, Florence Parly a évoqué la possibilité pour Paris de réduire sa présence au sahel.