International

Mali: le principal chef des ex-rebelles de la CMA assassiné à Bamako

Mali: le principal chef des ex-rebelles de la CMA assassiné à Bamako

Blessé par balle à sa sortie d’une mosquée de Bamako ce mardi, le président en exercice de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), principal groupe armé a succombé à ses blessures.

Sidi Ibrahim Ould Sidatti est décédé ce mardi des suites d’une blessure par balle à Bamako. De sources concordantes, il a été touché alors alors qu’il sortait d’une mosquée de Bamako. Une autre personne a également été touchée dans l’attaque.

Pour l’heure, très peu d’informations ont filtré sur l’assassinat de cette figure remarquable du processus de l’accord de paix d’Alger. Le 20 juin 2015 à Bamako, Sidi Ibrahim Ould Sidatti signait au nom de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) l’accord de paix et de réconciliation d’Alger avec le gouvernement malien.