International

Burkina Faso: l'opposition "prend acte" de la réélection de Roch Marc Kaboré

Burkina Faso: l'opposition

Au lendemain de la proclamation des résultats provisoires de la présidentielle du 22 novembre par la Céni, les candidats de l’opposition ont pris acte de la réélection de Roch Marc Kaboré.

Réunis au siège du chef de file l’opposition, les candidats de l’opposition ont pris acte de la réélection du chef d’Etat sortant. « L’opposition politique prend acte des résultats provisoires proclamés par la Ceni (Commission électorale nationale indépendante) », a déclaré le candidat Tahirou Barry.

Par la voix de cet ancien ministre de Kaboré, elle se « réserve le droit d’utiliser les voies légales de recours pour traiter des irrégularités relevées au cours du déroulement du processus électoral et tout particulièrement au cours du scrutin du 22 novembre ».

Selon l’opposition, de « nombreux dysfonctionnements et irrégularités ont altéré la sincérité du résultat », dont « les violations du code électoral, notamment la non observation de la compilation manuelle, les fraudes massives, les modifications illégales du nombre et de la cartographie électorale, les achats de conscience ».

Jeudi, l’instance en charge du processus électoral a déclaré le président Kaboré vainqueur du scrutin dès le premier tour avec plus 57% des suffrages exprimés loin devant Eddie Komboigo et Zéphirin Diabré. ces résultats devraient être validés par la cour constitutionnelle.