International

Boko Haram sème la terreur dans un village du nord-est du Nigeria

Boko Haram sème la terreur dans un village du nord-est du Nigeria

Les combattants du groupe terroriste Boko Haram ont tués jeudi onze personnes dans une attaque dans le village dans l’Etat de Borno.

« Les terroristes ont tué sept personnes, incendié 10 maisons et pillé des dépôts de nourriture qui devait être distribuée afin de célébrer Noël », avait déclaré plus tôt Abwaku Kabu avant la découverte de quatre autres corps dans les fourrés alentours par des volontaires. « Le bilan est désormais de 11 personnes tuées », a-t-il conclu.

A en croire ce chef de milice pro-gouvernementale, les jihadistes, montés sur des motos ou dans des camions, ont pris d’assaut le village de Pemi, tirant « sans distinction » et mettant le feu à des bâtiments.

Ils ont volé des médicaments d’un hôpital avant d’y mettre le feu, comme ils ont fait dans une église dont ils ont kidnappé le prêtre. Depuis quelques mois, les groupes armés ont intensifié les attaques contre les populations civiles et les forces de défense et de sécurité.