Economie

Redressement économique : Shelter-Afrique renoue avec la rentabilité

Redressement économique : Shelter-Afrique renoue avec la rentabilité

La société panafricaine de financement du développement du logement a renoué avec la rentabilité comme l’indiquent ses résultats pour l’exercice 2020. En effet, le résultat global a augmenté de 196 millions de shillings (1,85 M USD) en 2020, contre une perte de 134 millions de shillings (1,26 M USD) enregistrée en 2019, soit une augmentation de 247 % en glissement annuel.  

 

Le redressement réussi de cette institution se traduit notamment par le fait qu’elle a terminé l’année 2020 avec une position de liquidité élevée, avec un solde de trésorerie de Ksh 4,9 milliards, ce qui donne un fort ratio de liquidité de 27 %, 12 % points au-dessus de la limite prudentielle de 15 %. Selon les déclarations du président de Shelter-Afrique, Dr Steve Mainda s’adressant à la presse à Nairobi au Kenya, la stratégie de redressement mise en place en 2016 a finalement porté des fruits et que la société était désormais financièrement viable.

« Entre 2016-2018, la société a réduit ses activités et, dans le processus, a subi un programme de restructuration qui a abouti à l’artisanat du Plan stratégique 2019-2023. Le Plan stratégique s’est concentré sur trois objectifs stratégiques clés (OS), qui sont soutenus par des objectifs stratégiques clés consistant à atteindre la viabilité organisationnelle. Je tiens à féliciter l’équipe compétente pour sa mise en œuvre judicieuse du plan de redressement, qui a permis d’atteindre les résultats souhaités avant l’heure », se réjouit le Dr Mainda.

Plan de stratégie 2019-2023

Si l’on s’en tient au contenu à ce plan stratégique, la société avait prévu un retour à la viabilité financière d’ici 2020, une viabilité financière globale et une rentabilité d’ici 2023. A en croire le directeur général et chef de la direction de groupe Shelter-Afrique, Andrew Chimphondah, « Le retour à la vitalité financière plus tôt que prévu, comme le signale la croissance du bénéfice et du revenu d’exploitation en 2020, est une indication que la stratégie de redressement a été efficace. Avec le solde pipeline de près de 89 milliards de shillings kényans (840 millions de dollars américains) à partir de 2021 et au-delà, la société est prête à déclarer des dividendes aux 46 actionnaires plus tôt ».

Indiquons que Shelter-Afrique est la seule institution panafricaine de financement appuyant exclusivement la promotion de l’habitat et du secteur immobilier en Afrique. Selon les promoteurs de l’entreprise, celle-ci répond aux besoins des populations urbaines du continent en croissance rapide. Elle travaille avec un impact direct et positif sur les conditions de vie des sociétés africaines. Shelter-Afrique est présenté comme un véhicule d’investissement privilégié établit par 44 Etats africains, la Banque africaine de développement (BAD) et la Société africaine de réassurance. L’institution croît grâce aux vertus de ses partenariats stratégiques et offre une diversité de produits et de services connexes pour appuyer de façon efficace le développement de l’immobilier résidentiel et commercial abordable en Afrique sub-saharienne.

Innocent D H