Economie

Production du riz : Une unité de décorticage pour les producteurs du Nord-Ouest

Production du riz : Une unité de décorticage pour les producteurs du Nord-Ouest

L'annonce est du ministre Gabriel Mbaïrobe aux riziculteurs de cette région à la faveur de sa visite le 23 avril 2021 à la Upper Nun Valley Development Authority (UNVDA), à Ndop.  Cet équipement devrait permettre aux riziculteurs de donner une plus-value au paddy (riz non décortiqué) et par conséquent de vendre plus cher leur production, a indiqué le membre du Gouvernement.

Le membre du gouvernement camerounais a saisi l’opportunité de cette visite non seulement pour faire cette belle annonce aux producteurs du riz dans le Nord-Ouest Cameroun, mais aussi pour saluer l’abnégation des responsables et autres encadreurs de la Upper Nun Valley Development Authority. Ceux-ci, malgré la crise socio-politique qui sévit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest depuis fin 2016, ne lésinent sur aucun moyen pour poursuivre leurs activités sur le terrain, reconnaît le ministre camerounais en charge de l'agriculture.

Pour les encourager à continuer leur travail d’encadrement des producteurs, qui ont déjà développé 460 hectares de rizières dans cette partie du Cameroun, le ministre Mbaïrobe a procédé à la remise d’un don d’une valeur d’environ 2 milliards de FCFA. Il est principalement constitué d’un camion, de quatre pick-up, des motos et bien d’autres équipements.

Il faut également souligner que dans le Nord-Ouest, le Minader a également procédé le 25 avril dernier à l'inauguration d'une usine de transformation du café à Bamenda 3ème. Cette série de réalisation de l'Etat dans cette partie témoigne s'il en était besoin, de la constante sollicitude de l'Etat à l'endroit des seigneurs de la terre dans cette région de la partie anglophone victime des exactions terroristes des sécessionnistes depuis bientôt 5 ans. Il est question pour le Gouvernement sous haute vision du Président de la République de redonner aux populations pleins espoirs en leur offrant de nombreuses opportunités notamment en leurs donnant des moyens de modernisation de leur agriculture car comme le disais le Chef de l'Etat, Paul Biya lors de son adresse à la jeunesse le 10 février 2016, " La terre ne trahit jamais ". De belle perspectives s'ouvrent donc pour les agriculteurs dans le Nord-Ouest Cameroun.

Innocent D H