Economie

Industrie agroalimentaire : Le potentiel africain sera mis en vitrine du 9 au 12 mars 2021

Industrie agroalimentaire : Le potentiel africain sera mis en vitrine du 9 au 12 mars 2021

Ce sera à la faveur à la faveur du premier salon virtuel dédié à l’industrie agroalimentaire « The FoodEshow » qui tient sa deuxième édition. L’évènement en ligne de mire, va réunir pendant quatre jours des exposants et experts issus des 5 continents et représentatifs des divers secteurs de l’agroalimentaire.

 

L’Afrique sera au cœur de cette deuxième édition de The FoodEshow du 9 au 12 mars prochain. Il s’agit ainsi, d’une édition qui met en avant l’Afrique, terre promise de l’industrie alimentaire avec ses différentes opportunités d’investissement, grâce à un partenariat avec AUDA-NEPAD. Une approche basée sur l’expérience personnalisée et orientée résultats, à l’aide d’outils de connaissance clients et de l’usage de l’intelligence artificielle. C’est un programme sur 4 jours axé sur les stratégies de développement international et l’innovation, en misant sur le digital et la data.

Dans la lignée de l’édition précédente, la deuxième édition de cet évènement propose un programme attractif conçu pour faire aboutir à des partenariats grâce à la participation de gros acheteurs. L’Afrique qui représente une grande opportunité de croissance pour les opérateurs du secteur, fera l’objet d’une attention particulière.

L’Afrique : le nouvel eldorado de l’alimentaire

L’Afrique sera donc au cœur de cette édition de The FoodEshow. Pour ce faire, un sous thème sera dédié aux opportunités qu’offre le continent pour les investisseurs du secteur grâce à son immense potentiel de production agricole et la hausse rapide des importations de produits alimentaires qui s’y opèrent depuis quelques années. Sont annoncés, des partenariats avec différentes institutions. Ce qui permettra notamment à celui initié cette année avec l’Agence de planification et de coordination de l’Agence de développement de l’Union africaine (AUDA-NEPAD). Celle-ci présentera son initiative Grow Africa dédiée aux entreprises privées dans l’agribusiness en Afrique. Par ailleurs, l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE) présentera, pour la deuxième année consécutive, le potentiel du Maroc par le biais d’un pavillon incluant 35 stands d’entreprises.

La deuxième édition de The FoodEshow est pensée pour offrir une expérience optimale et plus personnalisée grâce à l’intelligence artificielle. Les participants peuvent ainsi accéder à la dernière technologie sur la transformation alimentaire, la conservation, l’emballage entre autres, à des ateliers de formation en branding, veille réglementaire et marchés, ainsi s’ouvrir à d’autres expertises pour développer leurs affaires.

La 2ème édition de The FoodEshow se tiendra sur 4 jours au lieu de 2 comme celle précédente pour toujours plus de partage et de collaboration. L’accélération des stratégies de développement international, est l’axe principal de cette édition avec au programme plus de 40 sessions de tables rondes, d’ateliers de formation en branding ou marketing, d’interviews, et de démos marquées par des pauses gourmandes. Comment exporter en Europe, faire du e-commerce en Europe ; social celling etc.

« 2020 mis à rude épreuve les échanges internationaux. Tous les secteurs sont concernés ssnotamment l’agroalimentaire et il a fallu réinventer le modèle de développement international. L’objectif de cette deuxième édition de The FoodEshow est de permettre aux participants de découvrir les nouvelles pratiques du marché et d’en discuter », explique Heuda Guessous, co-organisatrice de l’évènement.

Innocent D H