Economie

Diko Jacob Muketé : l'expertise camerounaise au service du développement du Rwanda

Diko Jacob Muketé : l'expertise camerounaise au service du développement du Rwanda

Le prince de la famille royale Bafaw, de la dynastie de cheif Muketé, a été coopté le 11 novembre dernier par le président Paul Kagame, vice-président de l’agence rwandaise en charge du développement et de la promotion du Kigali international Financial Center.

C’est un communiqué rendu public le 11 novembre dernier par le Premier ministre rwandais, Edouard Ngirente, qui rend publique l’information, au terme d’un conseil de ministres.

Selon le communiqué, et conformément au vœu du président rwandais Paul Kagame, Jacob Diko Muketé a été coopté vice-président de l’agence gouvernementale en charge du développement et de la promotion du Kigali International Financial Center. Institution dont la mission essentielle est de mobiliser les fonds dans le landerneau financier national et international en vue de stimuler la production dans le secteur de l’industrie, et plus globalement pour les projets de développement, Kigali international Financial Center devra bénéficier de la riche expertise de ce camerounais, dont la compétence est reconnue à travers le monde, dans les domaines de la gouvernance et des réformes économiques et financières.

Le conseil d’administration de l’agence gouvernementale rwandaise est chapeauté par l’Ivoirien Tidjane Thiam, un autre orfèvre de l’économie et de la finance internationale. Avec pour principale obligation de leur feuille de route, faire de Kigali, la capitale rwandaise, un important pôle commercial et financier en Afrique, à même de financier les projets de développement des Etats africains. L’analyste économique rwandais Alexis Nkurunzizaper-çoit dans la création de cette agence

la volonté politique de faire de Kigali un hub financier de premier plan en Afrique, avant d’espérer que le nouveau conseil d’administration mettra le pays de Paul Kagamé sur la voie du progrès et du développement. « Le Rwanda s’est donné les moyens de ses ambitions, en offrant un régime fiscal favorable aux nouvelles entreprises, et en mettant en place un écosystème permettant la création d’entreprises en un temps record (6 heures), en plus d’un secteur financier en plain essor », dixit Alexis Nkurunziza. Ce faisant, Paul Kagame réaffirme sa vision panafricaine, consistant à faire confiance aux africains dans le développement de l’Afrique.

Profil

Et le président rwandais pourra compter sur la longue expérience du nouveau vice-président du conseil d’administration de son agence de développement et de promotion, qui connait très bien son pays et ses atouts économiques. Haut cadre à la Bad-la Banque africaine de Développement depuis 1991, Diko Muketé aura été le Représentant résident de la Bad au Rwanda, avec compétence au Burundi, de 2007 à 2011. Autant dire que c’est un fin connaisseur de l’environnement économique du Rwanda.

Mais au-delà de cet atout, son cursus professionnel dessine un profil des plus attractifs pour sa nouvelle mission’. Juriste et membre des barreaux du Cameroun et de Londres, il a fait ses études dans les prestigieuses universités anglaises, notamment la « King School Canterbury », la « London School of Economies », ou encore la « St John College » de la réputée Université de Cambridge.

Consultant indépendant pour les questions économiques et de gouvernance financière, c’est par la Sni-la Société nationale d’investissement du Cameroun qu’il commença sa carrière professionnelle entre 1982 et 1991, tour à tour comme analyste principal des questions économiques et financières, et chef du département des opérations.

Avant de s’engager dans une carrière internationale, particulièrement au sein de la Banque africaine de Développement, où il a occupé plusieurs postes de responsabilité en 25 ans de collaboration. Avant sa désignation au sein du conseil d’administration de Rwanda Financial Limited, Jacob Diko Muketé faisait office de Directeur non exécutif de la Standard Chartered Bank du Cameroun, et président de son comité de gouvernance. Des atours qui lui garantissent plein succès dans sa nouvelle mission.