Economie

Des obsèques officielles décrétées pour Pascal Monkam, le PDG des hôtels La Falaise

Des obsèques officielles décrétées pour Pascal Monkam, le PDG des hôtels La Falaise

Le chef de l’État du Cameroun, a signé un texte ce lundi 05 avril 2021 donnant plus de précision. C’est en quelque sorte une reconnaissance de la nation camerounaise.

« Des obsèques officielles sont instituées en l’honneur de Monsieur Pascal Monkam, Président-Directeur Général du Groupe Société des Etablissements Monkam, décédé le 27 février 2021 à Pretoria (Afrique du Sud) des suites de maladie », a écrit Paul Biya dans une note signée ce lundi 05 avril 2021. Une forme de reconnaissance pour cet homme d’affaires camerounais.

En effet, Pascal Monkam, le richissime homme d’affaires et PDG des hôtels La Falaise est mort le 26 avril 2021, à Pretoria en Afrique du Sud des suites de maladie à l’âge de 91 ans.  Ses obsèques officielles sont prévues le samedi 10 avril 2021 à Bakassa, département du Haut-Nkam, c’est dans la région de l’Ouest Cameroun. Cet acte du chef de l’Etat camerounais est une reconnaissance à l’égard de ce créateur de richesse qui a énormément donné pour la nation camerounaise.

Bafang  

Pascal Monkam est né à Bakassa dans le Haut-Nkam vers 1930. Il est l’un des fils de Nganou et de Leukam, tous deux paysans. Il perd son père très jeune. Il vit un moment avec son grand-frère Michel lorsqu’il émigre vers Douala, capitale économique du Cameroun. Ce dernier est président-directeur général du groupe Société des Établissements Monkam (SEM) qu’il créé au début des années 1960.

En 1972, Pascal Monkam crée les hôtels La Falaise par un premier hôtel qu’il fait construire à Bonanjo, quartier huppé de Douala où vivaient les anciens colons français. Pascal Monkam possède plusieurs hôtels La Falaise des quartiers de Bonanjo, Akwa et Bonapriso à Douala, ceux de Bafang et Yaoundé, ainsi qu’une chaîne d’hôtels en Afrique du Sud. Il y est propriétaire de tours jumelles à son nom et de trois hôtels à Pretoria.