Economie

Contrebande : un réseau de siphonnage de gaz démantelé à Douala

Contrebande : un réseau de siphonnage de gaz démantelé à Douala

L’opération coup de poing était menée le 20 février 2021 par les forces de l’ordre de la délégation départementale du Commerce pour le Wouri.

C’est dans la zone de Yassa, arrondissement de Douala 3ème que l’entrepôt clandestin a été découvert. Après large diffusion d’une vidéo sur le réseau social Facebook, montrant des individus en activité frauduleuse de siphonage de gaz de pétrole liquéfié (GPL). Les responsables de l’entreprise MRS, dont les bonbonnes sont visibles dans ladite vidéo, se sont tout de suite déportés vers les services de la police judiciaire du Littoral, pour intervention urgente. Concomitamment à la démarche deS agents de la brigade départementale de contrôle et de répression de la fraude du Wouri, qui consistait à identifier l’entrepôt.

Après plus de trois heures de recherche, l’équipe conduite par Aurélie Sosso, la déléguée départementale du commerce pour le Wouri, réussira à localiser le site, et à maîtriser les occupants en attendant l’arrivée des forces de l’ordre. Heureusement arrivées promptement sur les lieux, accompagnées des responsables de l’entreprise Corlay Mrs, Alhadji Hassan, le directeur de l’administration et des ressources humaines et Charles Onum, celui de l’exploitation. Informé, Benjamin Mboutou, le préfet du Wouri effectuera également une descente.

Sur place, deux individus surpris en plein acte préparatoire de siphonage : Dippanda Ndongue et Anatole Ndeffo. Également retrouvés dans l’entrepôt, une dizaine de camion-citerne de fuel, Jet Al, et de transport de gaz domestique, des détendeurs, des bouteilles de gaz vides. «Les deux sujets interpellés ne sont en réalité que des maillons d’une longue chaîne d’approvisionnement », indique le commissaire divisionnaire, délégué régional de la police judiciaire du Littoral.

D’après la délégation départementale du Commerce pour le Wouri, des rotations de camions chargés de cargaisons de contrebande ont précédé l’arrivée des forces de 1 ordre et des administratifs. In extremis. La saisie du jour est toutefois impressionnante, au regard des indications portées sur le procès-verbal dressé par les représentants du ministère du Commerce : 588 bouteilles de gaz de 12,5 kg, 149 bouteilles de 6 kg, 70 bouteilles de 18 kg. 805 bonbonnes de gaz de pétrole liquéfié en tout, appartenant aux marke-teurs en majorité Mrs et Total. La cargaison saisie est évaluée à près de 7.000.000 de FCFA.

Cette opération menée avec succès intervient au moment où les saisies de cargaisons illicites de contrebande par les douanes camerounaises s’enchaînent: 180 can-nettes de bière, 10 cartons de whisky, 10 cartons de vin rouge non-estampillés, 5 cartons de gel, et 15 palettes de jus de contrebande saisis par la brigade des douanes mobiles de Bonaberi, 30 cartons de filtres à eau, 6 moteurs de véhicules, 1 générateur saisis dans un fourgon de marchandises diverses au marché Mokolo de Yaoundé par la zone 2 de l’opération Halcomi 111. Le 22 février 2021, saisie par la Brigade mobile des douanes de Limbe d’un car transportant une centaine de casiers de Guinness en provenance du Nigeria, ce 22 février 2021.