Economie

Contrebande : 630 litres de carburant saisis par sur le fleuve Moungo

Contrebande : 630 litres de carburant saisis par sur le fleuve Moungo

C’est la seconde fois, cette semaine, que des produits pétroliers de contrebande sont saisis dans le Littoral.

Le trafic de carburant prend de l’ampleur dans les villes camerounaises. Après avoir procédé à la saisie de 12 420 litres de carburant de contrebande, au poste douanier de Mayo-Salah dans la région du Nord, la douane camerounaise a mis la main, ce samedi 8 mai 2021, sur une autre cargaison.

Il s’agit de 21 bidons de 30 litres pour un total de 630 litres de carburant en contrebande saisi par les éléments de la mission Halcomi Iii Zone I au poste de filtrage du pont sur le fleuve Moungo. C’est la région du Littoral.

C’est la seconde fois, cette semaine, que des produits pétroliers de contrebande sont saisis dans le Littoral. Le 06 mai 2021, à Douala, les éléments de la zone 1 de opération Halcomi 3 ont intercepté 24 bidons de 20 litres et 13 bidons de 30 litres chacun. Soit un total de 870 litres de carburant en contrebande. La saisie a été faite au poste de filtrage du pont sur le Moungo.

Un colis de tramadol

Outre les produits pétroliers, les gabelous ont saisi, toujours cette semaine, 09 colis de produits pharmaceutiques de contrebande. Soit 01 colis de tramadol, saisis sur le pont Bénoué, Région du Nord. Ceci grâce aux les éléments de la zone 3 de l’opération Halcomi 3.

Depuis quelques années déjà, à la faveur des opérations spéciales visant à protéger davantage l’espace économique local, la douane camerounaise multiplie des exploits contre les contrebandiers et les contrefacteurs. Dans le cadre de son opération baptisée « Halte au commerce illicite » (Halcomi).