Economie

bientôt une usine d'extraction d'huile d'avocat à Mbouda

bientôt une usine d'extraction d'huile d'avocat à Mbouda

Cette usine permettra de valoriser les 30% de pertes enregistrées du fait du caractère  périssable de ce fruit.

C’est une bonne nouvelle pour le département des Bamboutos. Ce département logé dans la région de l’Ouest Cameroun est présenté selon les statistiques du ministère de l’Agriculture et du développement rural, comme étant le principal bassin de la production des avocats au 237. Le département en question produit environ 120 000 tonnes de ce fruit chaque année, mais, il enregistre plus de 30% de pertes au regard du caractère périssable de cette denrée.

Ainsi, le projet de construction d’usine d’extraction d’huile d’avocat  se fera dans le groupement Bafounda, arrondissement de Mbouda. L’initiative viendra permettre de capitaliser ces pertes enregistrées lors de l’écoulement de ce produit dans les grandes villes du pays, mais aussi en Afrique centrale. L’avocat bien qu’étant utilisé pour des besoins alimentaires, est présenté par les experts comme un fruit comportant des vertus dans le traitement des cheveux et de la peau.

Pnud

La construction d’une usine d’extraction de l’huile de ce fruit est un projet qui vient valoriser un potentiel, resté dormant pendant des années. Selon le maire de la commune de Mbouda, l’usine permettra la création des emplois. « Aujourd’hui, on est en train de passer à une autre vitesse même à une autre méthode, celle de voir nos populations, au lieu de leurs avocatiers habituels, mettre en terre des nouvelles variétés plus améliorées, des variétés à forte teneur en huile », ambitionne ce dernier.

Ce projet qui viendra valoriser ce fruit très prisé dans le département des Bamboutos, est mise en œuvre dans le cadre du « Sous-programme de réduction de la pauvreté à la base», du ministère de l’Économie, de la planification et l’aménagement du territoire (Minepat) avec l’appui financier du Pnud.