Divertissement

Rentrée scolaire et académique : Les mesures prises dans un contexte de Covid 19 sont désormais connues

Rentrée scolaire et académique : Les mesures prises dans un contexte de Covid 19 sont désormais connues

Elles ont été présentées ce Mercredi au cours d’une conférence de presse organisée dans la salle Auditorium du ministère de la Communication, par le patron des lieux et à laquelle ont pris part, les différents ministres en charge de l’éducation au Cameroun.

Avant de passer la parole à ses homologues, René Emmanuel Sadi a dès l’entame de son propos, précisé que la rentrée des classes est fixée le 05 Octobre pour les élèves des écoles maternelles, primaires et secondaires, et le 15 octobre 2020,pour les apprenants de l’Enseignement Supérieur.

Mesures spécifiques prises

Alors que les carillons de la rentrée scolaire et académique sont sur le point de retentir, le Gouvernement Camerounais en a pris un certain nombre, afin de garantir la sécurité sanitaire aussi bien des élèves et des étudiants, que du personnel enseignant et du corps administratif, dans le contexte actuel toujours marqué par la pandémie du coronavirus.

Au niveau de l’Education de base, on parle de quelques innovations

Sur un plan purement pédagogique, les enseignements seront principalement axés sur l’enseignement hybride (blended learning), qui met en avant la pédagogie de la classe inversée.

De manière plus précise, il s’agit de la réalisation des projets pédagogiques, en groupe et en présentiel, qui se feront concomitamment à l’école et à la maison, avec l’appui des parents ou tuteurs.

L’enseignement à distance, avec la création des centres d’apprentissage à distance qui sont d’ailleurs déjà prévue dans les chefs-lieux de régions.

« La prise en charge des élèves en zones rurales ne sera pas en reste dans ce protocole, nonobstant les difficultés d’accès aux signaux radios dans nombre de ces zones rurales », a relevé le membre du Gouvernement.

Qui a ajouté que « l’Etat entend ainsi privilégier l’élaboration et la , tels que les Livrets d’Activités, au bénéfice des jeunes apprenants…

Par ailleurs, les pratiques pédagogiques quotidiennes seront tout naturellement adaptées au contexte spécial relatif à la prévention et la , et ce, pour tous les cycles maternel et primaire, et pour toutes les classes ».

Au niveau de l’enseignement secondaire,

Un protocole des a été ajouté au programme et, il intègre toutes les mesures barrières prises au début de la pandémie car, couvre l’ensemble des problématiques liées à la sécurité des apprenants et partant, de toute la communauté éducative.

En rappel, il s’agit, entre autres, de la désinfection des établissements scolaires, leur dotation en kits sanitaires de qualité et en quantité suffisante, de la multiplication des points d’eau et de lavage des mains, et de la dotation des établissements scolaires en caméras de surveillance, du port de masque et des mesures de distanciation obligatoires pour tous. L’enseignement à distance permettra aussi de compenser les heures de cours non dispensés en présentiel.

En ce qui concerne l’enseignement supérieur,

La rentrée universitaire 2020/2021sera articulée autour du tryptique assurance-qualité – professionnalisation - employabilité des enseignements.

Les dispositions prises par le Gouvernement, notamment dans les volets académiques, sanitaires et de la recherche, vont permettre aux étudiants d’être eux-aussi, dans un environnement sanitaire sécurisé, et de bénéficier des facilités offertes par l’optimisation et la maximisation du numérique universitaire, gage d’une densification de l’enseignement à distance et de la réduction des contacts physiques des membres de la communauté universitaire.

Nicole Ricci Minyem