Divertissement

Examens nationaux et concours 2020 : La CNOENC félicite les acteurs impliqués dans l'organisation harmonieuse

Examens nationaux et concours 2020 : La CNOENC félicite les acteurs impliqués dans l'organisation harmonieuse

Cette félicitation est contenue dans un communiqué signé le 02 août 2020 par le président de la Commission Nationale d’Organisation des Examens nationaux et Concours (CNOENC). Selon celle-ci, malgré la survenue de la pandémie du Covid-19, l’Enseignement supérieur camerounais a dans son ensemble démontré sa riche vitalité en réorganisant son calendrier académique. 

 

La pandémie du coronavirus a certes impacté sur le train de l’année académique 2019-2020 au Cameroun, mais l’Enseignement supérieur a fait preuve de résilience en réorganisant son calendrier. C’est sans doute pour saluer cette vitalité que la « CNOENC félicite tous les acteurs impliqués dans l’organisation des Examens nationaux et concours qui n’ont ménagé aucun effort pour une clôture harmonieuse de l’année académique 2019-2020 dans le respect des mesures barrières édictées par le gouvernement ».

Dans ce communiqué, la commission rend compte spécifiquement de l’excellence de l’organisation des épreuves écrites du Brevet de Technicien supérieur (BTS) qui selon elle, se sont déroulées dans la sérénité sur toute l’étendue du territoire national du lundi 20 au samedi 26 juillet 2020. « Le modèle est passé d’un système arithmétique à un système de crédits. Ce nouveau système organise le cycle de BTS en quatre (4) semestres, soit vingt-huit (28) unités d’enseignement pour 120 crédits au total dispensés en 1 800 heures et reparties en unités d’enseignement professionnelles, fondamentales et transversales. Ce système, universellement en cours dans les systèmes universitaires les plus réputés et sérieux, exige à chaque candidat de capitaliser les 120 crédits dont 60 au titre de la première année », précise-t-elle.

La CNOENC n’oublie pas de souligner que ce nouveau système expérimenté depuis l’année dernière a connu le taux de réussite le plus élevé jamais enregistré dans l’évaluation du BTS au Cameroun. « En effet, 68,45% des candidats ont définitivement été déclarés admis à leur examen de BTS en 2019, 82,82 au HND, 91,72% au DSEP et 98,47% au HPD ; ce qui traduit de façon significative une amélioration quantitative et qualitative des performances des étudiants », évoque la commission nationale en charge de l’Organisation des examens nationaux et concours.

Pour conclure la CNOENC appelle l’ensemble des candidats au BTS à rester sereins. C’est pourquoi, elle indique : « les modifications improvisées n’ont jamais eu cours à l’Enseignement supérieur, encore moins dans un système positif qui fait ses preuves. Elle rappelle qu’après la tenue des jurys d’harmonisation des corrigés des sujets d’examen, les corrections se poursuivront notamment et prie ainsi tous les candidats d’attendre dans une totale quiétude, la publication des résultats. Elle en appelle, par conséquent, tous et chacun, au strict respect des textes en vigueur dont l’application procède du seul souci d’excellence académique prôné par S.E Paul Biya, Président de la République, Chef de l’Etat ».

Innocent D H