Sport

Tour de France: un compte à rebours pressant

Tour de France: un compte à rebours pressant

Le compte à rebours s’accélère pour le Tour de France dont les chances de se tenir aux dates prévues, du 27 juin au 19 juillet, se réduisent au fil des jours dans le contexte sanitaire dramatique que connaît le pays.

Le 27 juin prochain, le peloton Tour de France 2020 devrait s’élancer de Nice. À cause de la pandémie du covid-19, l’utilisation du conditionnel est toujours de mise. Les organisateurs de chez Amaury Sport Organisation, eux-mêmes, en sont conscients. Refusant l’idée d’un huis clos, ASO et le directeur Christian Prudhomme ont visiblement réfléchi à un plan B, selon l’agence espagnole EFE. Ainsi, si le Tour de France venait à ne pas pouvoir avoir lieu entre le 27 juin et 19 juillet, ce qui est fort probable au vu de la situation sanitaire actuelle en France, en Europe et dans le Monde,  le Tour de France pourrait avoir lieu finalement du 25 juillet au 16 août. Mais là encore, le conditionnel est plus que de mise !

La semaine dernière, le directeur du Tour Christian Prudhomme a rappelé l’ordre des priorités (« la situation sanitaire du pays », « sauver des vies ») en annonçant le report du Dauphiné, la course préparatoire qui devait commencer le 31 mai. « A ce jour, les dates du Tour de France sont maintenues. Mais ce serait mentir que de dire que l’on n’étudie pas d’autres hypothèses », a déclaré à l’AFP le responsable de l’épreuve qui n’entend pas communiquer sur le sujet et se livrer à toutes sortes d’hypothèses.