Sport

Le gardien de but Pepe Reina raconte sa batail contre le Coronavirus

Le gardien de but Pepe Reina raconte sa batail contre le Coronavirus

Le gardien de but de Premier League Pepe Reina testé positif au Coronavirus, a révélé sa lutte contre la maladie, se disant inquiet pour sa vie et incapable de respirer.

« La seule vraie peur que j’avais était quand j’ai compris qu’il n’y avait pas d’oxygène: des minutes de peur sans fin, comme si soudain ma gorge s’était fermée », a expliqué l’Espagnol, qui jouait pour Liverpool. « Le moment le plus difficile a été celui où je ne pouvais plus respirer, les 25 minutes où j’ai manqué d’oxygène. Ce furent les pires moments de ma vie. » Reina, maintenant prêtée à l’Aston Villa par l’AC Milan, a déclaré avoir pris les précautions nécessaires après s’être sentie mal, bien qu’elle n’ait pas été testée. Et parlant à Corriere dello Sport, l’homme de 37 ans a parlé de son expérience de Covid-19.

« J’étais très fatigué après avoir éprouvé les premiers symptômes du virus », a-t-il déclaré. « Une fièvre, une toux sèche et un mal de tête qui ne m’a jamais quitté, c’était juste cette sensation constante de fatigue. C’était à mon tour de traverser le virus. Ce fut une semaine différente, de prendre des précautions pour ne pas infecter les gens qui vivent avec moi. Je ne manque pas l’entreprise car c’est moi, ma femme Yolanda, cinq enfants et deux beaux-parents. La maison est grande et la solitude n’a pas accès à mon domicile. Je ne gagne la bataille contre le coronavirus que maintenant », a-t-il déclaré au journal italien. Reina, qui a rejoint Aston Villa lors du mercato de janvier, a également affirmé qu’il n’était « pas important » de terminer la saison au milieu de la crise. La Premier League ne redémarrera pas avant le 30 avril et les chances que cette date soit respectée sont minces.