Sport

Décès de Pape Diouf: Habib Beye pleure son « père », son « agent » et son « président »

Décès de Pape Diouf: Habib Beye pleure son « père », son « agent » et son « président »

Les réactions se multiplient après la disparition de Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille. Pour l’ancien capitaine du club phocéen, c’est un « un homme exceptionnel » que le monde du sport vient de perdre.

L’ancien joueur de l’Olympique de Marseille, Habib Beye a rendu hommage à l’éminent journaliste sportif et dirigeant de football. « Il m’appelait « fils », je l’appelais « père ». Il a été mon agent, mon président, mais avant tout un homme exceptionnel pour moi. Mon hommage pour toi, Pape, ne tiendrait pas dans un tweet. Merci », a écrit le consultant de football.

Pape Diouf est décédé des suites du covid-19 à l’hôpital Fann de Dakar où est soignées les personnes atteintes de l’épidémie. Il était sur le point d’être rapatrié en France avant que son décès ne survienne. Il devient la première victime du covid-19 au Sénégal.

Sur tweeter, le président Macky Sall a salué la mémoire d’une grande figure de football. Pape Diouf a marqué le football Français après avoir remporté le championnat de France avec le club phocéen.