Sport

CHAN 2020 : le Comité local d'organisation fait-il le poids ?

CHAN 2020 : le Comité local d'organisation fait-il le poids ?

A un peu plus d’un mois du début du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN), où en sont les préparatifs ? Journal du Cameroun de rappeler que malgré la cérémonie de tirage au sort, les actions de marchandising de la compétition n’ont pas encore démarré. Le comité local d’organisation semble réduire la mobilisation à la commande des pagnes, apprend-on.

La cérémonie du tirage au sort du CHAN 2020 a été une réussite selon plusieurs observateurs. Toutefois, quelques aspects de son organisation ont inquiété, notamment au niveau de la gestion des médias. En effet, après le tirage, aucune disposition n’était prise pour permettre à la presse de recueillir les différentes réactions des délégations présentes à Yaoundé.

Dans la salle prévue pour le cocktail, où se sont immédiatement rués tous les officiels, la presse a dû se livrer à un véritable chassé-croisé. D’où de vives altercations avec le protocole, et des scènes malheureuses de tâtonnement sur des personnes à interviewer.

Les prix des tickets d’entrée aux stades, toujours inconnus

Un autre tâtonnement est à constater, renseigne Le Journal du Cameroun. A moins de 50 jours du coup d’envoi, personne n’a l’idée des coûts de ticket d’entrée au stade. Il s’agit pourtant d’une donnée essentielle qui a récemment fait l’objet d’une grosse polémique en Égypte, des mois avant la CAN: celle des prix des billets quasi hors de portée. Les autorités égyptiennes ont dû instruire une réduction des tarifs, aussi grâce à la disponibilité du temps dont le pays disposait avant le début du tournoi.

Rendu à moins de deux mois de la compétition, le citoyen moyen devrait déjà savoir ce que lui coûtera le CHAN, en terme de ticket d’accès au match pour les confrontations du premier et second tour et même pour la finale. Le transport ne devrait pas être en reste, quand on sait qu’ailleurs, les Comités locaux d’organisateurs, en accord avec les agences de voyages, travaillent pour faciliter le transport des spectateurs. Sur ce volet de mobilisation, le Comité local d’organisation organise des caravanes animées à travers les principales villes concernées par le tournoi, afin de susciter davantage l’engouement des camerounais.