Societe

Yaoundé: une étudiante tuée par empoisonnement à la veille de son envol pour les USA

Yaoundé: une étudiante tuée par empoisonnement à la veille de son envol pour les USA
Selon le N° 5407 du journal Le Messager, le voyage de la prénommée Laeticia, étudiante à l’Université de Yaoundé II-Soa, prévu le 19 octobre 2019 se fera désormais dans le monde de l’au-delà où le retour est impossible.

Selon le journal Laeticia, étudiante à l’Université de Yaoundé II-Soa aurait été tuée par empoisonnement alors qu’elle s’apprêtait à effectuer un voyage pour les Etats-Unis d’Amérique le 19 octobre 2019.

Comme toute jeune fille, l’Aggée de 21 ans a voulu faire plaisir à ses copies en les invitant à prendre un pot en guise d’au revoir la veille du départ dans un coin de la ville de Yaoundé , c’est-à-dire le 18 octobre malgré le mécontentement de ses parents.

« Elle est sortie avec ses trois copines avec qui elle avait l’habitude d’aller s’amuser malgré le refus de maman. Elle disait leur faire confiance et était très heureuse en leur compagnie », raconte sa sœur cadette.

Selon les témoignages recueillis par nos confrères, la jeune étudiante n’est pas revenue en bonne santé après la sortie nocturne effectuée en compagnie de ses « amies ».

« Mais dès son retour, la jeune fille n’a cessé de se plaindre des violents maux de ventre qui ont finalement eu raison d’elle quelques heures seulement après. Elle ne cessait de se tortiller dans tous les sens, hurlait, pleurait. Elle a sûrement été empoisonnée », se lamente la sœur de la défunte.

L’on apprend également du journal que : « Selon les parents de Jessica, elle accuse les deux autres qui, Jalouses de leur copine, ont planifié l’empoisonner. Elles ont mis, selon elle, un comprimé dans sa boisson pendant qu’elle dansait. Et elle a bu sans s’en rendre compte ».

La rédaction apprend qu’une enquête a été ouverte question de déterminer les circonstances exactes du décès tragique de Laeticia et interpeller les présumées coupables.