Societe

Yaoundé : Une jeune étudiante sauvagement assassinée au quartier Ngousso

Yaoundé : Une jeune étudiante sauvagement assassinée au quartier Ngousso

Elle s’appelait Jeannette Blanche Ngo Bassingha, et n’avait que 19 ans. Cette étudiante de l’université de Yaoundé II-Soa en faculté des Sciences juridiques et politiques a été brutalement assassinée très tôt ce matin du 22 novembre 2019 aux environs de 5h30 – 6h00 au quartier Ngousso lieudit fin cimetière.

Originaire d’Edéa de la Sanaga Maritime région du Littoral, Jeannette Blanche Ngo Bassingha vivait avec son oncle maternel depuis deux mois au quartier Ngousso à Yaoundé. Selon des témoignages reçus surplace, cette ancienne élève du lycée d’Edéa venait de recevoir de ses parents, de l’argent pour payer ses droits universitaires. Se rendant au campus ce matin, elle aurait pris cet argent pour régler sa solvabilité. « Quand elle a été accostée par les gars, elle a crié à l’aide. Un boutiquier est sorti pour lui prêter main-forte, mais ce dernier a été intimidé par les couteaux des agresseurs », nous indique une source sous anonymat.  

Les sources proches de la victime, contactées par lebledpale.com indiquent plutôt que Blanche Ngo Bassingha est très vite sortie ce matin pour « avoir une bonne place à l’amphithéâtre », quand elle a été stoppée par de jeunes gars lui demandant de remettre de tout ce qu’elle avait. La jeune fille a opposé une résistance en appelant au secours. C’est ces cris qui lui vaudront un coup de poignard mortel.