Societe

Un détenu de la crise anglophone décède enchainé sur un lit d’hôpital à Yaoundé

Un détenu de la crise anglophone décède enchainé sur un lit d’hôpital à Yaoundé

Thomas Tanguem, plus connu sous le nom de Paa Tom est décédé dans la matinée du mercredi 5 août 2020 à l’hôpital central de Yaoundé. Il avait été arrêté à Mbengwi, chef-lieu du département de la Momo, région du Nord-Ouest dans le cadre de la crise anglophone.

À en croire le communiqué publié par les avocats de la défense du leader sécessionniste Sisiku Ayuk Tabe et compagnie, Thomas Tanguem est mort à 5h50 le mercredi 5 août 2020 à l’hôpital central de Yaoundé. Maitre Amungwa Tanyi, membre du collège d’avocats chargé de défendre certains détenus de la crise anglophone explique que leur client est « est mort enchaîné à la satisfaction des administrateurs de la prison et de la justice ».

Rappelons que le Révérend Thomas Tanguem a passé deux ans à la prison de Kondengui sans jugement. Bien avant sa mort, quelques clichés de lui, menotté et couché dans un lit à l’hôpital général de Yaoundé, ont fait le tour des réseaux sociaux.

detenu-anglophone-actu-cameroun.jpg