Societe

Un bus de touristique voyage intercepté à cause d'un cas suspect de covid-19

Un bus de touristique voyage intercepté à cause d'un cas suspect de covid-19

Le véhicule se trouvait à l’entrée de Nandeke, un village de la commune de Meiganga, dans la région de l’Adamaoua.

Un bus de la compagnie de voyage Touristique Express en provenance de Yaoundé a été intercepté à mi-chemin hier lundi. Le véhicule se trouvait à l’entrée de Nandeke, un village de la commune de Meiganga. C’est dans la région de l’Adamaoua. Selon plusieurs sources, dont le TGV de l’Info, le bus transporterait un patient atteint du Coronavirus. Le Préfet a ordonné que le gros porteur retourne sur Yaoundé.

Une cinquantaine de passagers à bord

Ce jour, le Préfet du département du Mbéré, l’ensemble du corps administratif, des policiers et l’autorité municipale se sont rendus à quelques encablures de Meiganga. Le but était de faire barrage à un bus en provenance de Douala avec à son bord, une cinquantaine de passagers.

Parmi ces voyageurs, une personne s’étant échappée de la quarantaine pour dit- il « aller mourir auprès des siens.» Sur ordre du Préfet, le véhicule a été renvoyé sur Yaoundé avec une escorte de gendarmes mis.

Quid des 13 passagers recherchés

Ce n’est pas le bus de transport ayant à son bord des passagers suspectés d’être infectés de covid-19. Le mois dernier, les passagers d’un bus parti de Douala pour Bafoussam étaient activement recherchés.

Les 13 voyageurs étaient soupçonnés par les autorités d’avoir le coronavirus. C’est ce qui ressortait d’un communiqué du gouverneur de la région de l’Ouest, Awa Fonka Augustine. La thèse du patron de la région de l’Ouest coïncidait avec la période d’incubation. C’est-à-dire le temps entre la contamination par le virus et l’apparition des premiers symptômes de maladie. Elle est de 14 jours, selon l’Organisation mondiale de la santé.