Societe

Tuerie de Ngarbuh - Mgr Samuel Kléda : « nos autorités doivent prendre toutes les mesures nécessaires pour que cesse définitivement cette violence »

Tuerie de Ngarbuh - Mgr Samuel Kléda : « nos autorités doivent prendre toutes les mesures nécessaires pour que cesse définitivement cette violence »

L’archevêque de Douala, Mgr Samuel Kléda a apporté une réponse à George Kuo, qui a organisé une messe à la Cathédrale Saints Pierre & Paul de Douala. Au cours de cette messe, une prière a été dite pour le repos de l’âme des personnes tuées à Ngarbuh dans le Donga Mantung.

A l’issue de cette célébration, ce vendredi 21 février dernier, Mgr Samuel Kléda s’est ainsi exprimé : « Plusieurs personnes ont été tuées, mais, les gens font des discours sur le nombre de morts et chacun avance ses chiffres. Pourtant, ce n’est pas là le problème. Même s’il y a un seul mort, c’est quelque chose d’extrêmement grave, parce que la vie est sacrée », a décrié l’archevêque de Douala qui poursuit :

« Si nous avons pris la décision de nous unir aux fidèles de Kumbo, c’est pour prier non seulement pour les victimes de Kumbo, mais aussi pour toutes les victimes de cette guerre, de cette violence. Que le sang des camerounais ne continue plus d’être versé. Et c’est cela le plus grave. Ceux qui nous dirigent, nos autorités doivent prendre toutes les mesures nécessaires pour que cesse définitivement cette violence. Il faut le dialogue vrai. Il faut écouter tout le monde. Le dialogue a eu lieu. Mais, je ne sais pas si au cours de ce dialogue, on a parlé d’un cessez-le-feu. Et si la violence continue, c’est que le problème n’a pas été résolu».