Societe

Trois candidats au probatoire C exclus de l'examen pour défaut de port du masque

Trois candidats au probatoire C exclus de l'examen pour défaut de port du masque

Candidats au probatoire C, ceux-ci informent que leur pasteur leur a interdit le port du masque.

Une triste scène ce mercredi 5 août 2020 au Lycée de Biyem-Assi, à Yaoundé. En effet, trois candidats au probatoire C sont  exclus des salles de  composition. Ces derniers ont refusé de composer car, leur pasteur a interdit le port du masque. Selon les témoins de la scène, les trois élèves sont interpellés par les surveillants à l’entrée du centre d’examen, pour défaut du port de masque. Ces derniers refusent alors de manière catégorique de porter le masque.

Dans la foulée, l’on note l’intervention du proviseur qui offre des masques à ceux-ci, mais ils refusent. « Le proviseur appelle leur pasteur pour les convaincre, le pasteur aussi dit que ses fidèles ne portent pas de masque. Le proviseur appelle le père des enfants (professeur d’université) lui aussi refuse, le proviseur appelle leur mère (elle même enseignante d’histoire dans le même lycée) la mère aussi refuse », relate une source.

Office du baccalauréat du Cameroun

Notre source fait comprendre que même l’arrivée du délégué régional du ministère de l’enseignement secondaire, avec l’adjoint au directeur de l’Office du baccalauréat du Cameroun (OBC) n’a pas fait fléchir les trois candidats.  Ils ont tout simplement rempli un procès-verbal de désistement et retournés à la maison. Aux dernières nouvelles, le pasteur est aux arrêts et son église est fermée.