Societe

Roméo Dika supprime le répertoire de Belka Tobis de sa chaine de radio

Roméo Dika supprime le répertoire de Belka Tobis de sa chaine de radio

C’est en représailles aux propos que Belka Tobis a tenus à son encontre sur les réseaux sociaux. L’artiste-musicien a refusé de suivre Roméo  comme un « mouton » dans son projet de mobilisation les artistes contre Paul Biya.

L’artiste-musicien Roméo Dika n’est plus militant du Rdpc, le parti au pouvoir. Il y a démissionné en représailles aux 90 millions de FCFA qu’il réclame au parti des flammes depuis 16 ans. En plus de démissionner, l’auteur « du mari de ma femme » menace de mobiliser les artistes pour chasser le chef d’Etat du pouvoir.

« Je ne suis pas un mouton »

« Moi Ndoumbé Dika, je vais mobiliser les artistes contre Paul Biya  et le régime. Je le ferai. Pourquoi est-ce que depuis 16 ans on ne me paye pas ? Quelle est la raison fondamentale ? Malgré les instructions du président on ne me paye pas  depuis 16 ans. Ce qui me fâche c’est ce que Paul Biya a dit de sa propre bouche dans sa maison Mvomeka que « rentrez à Yaoundé, il va me faire payer. Il ne l’a pas fait »,  avait promis Roméo Dika, dans un extrait audio.

En réponse aux menaces, Belka Tobis s’est adressé implicitement à son collègue sur les réseaux sociaux. « Depuis ma résidence à Paris j’entends un musicien camerounais se plaindre à Yaoundé, je déclare solennellement que je ne serai pas derrière lui.   J’invite tous les artistes camerounais à suivre mon exemple. Disons non aux manipulateurs.  La paix, la paix, la paix  « je ne serai jamais un mouton  », a-t-il écrit ce jeudi 10 septembre 2020 sur son compte Facebook.

« Que ce fou mangeur  de maïs montre aussi sa propriété »

La réaction de l’intéressé ne s’est pas fait attendre. Le promoteur de la radio des Artistes émettant depuis Yaoundé a  ordonné  « aux techniciens que sur  la radio des artistes et MANGOTV  mes propriétés, de supprimer l’ensemble des œuvres  de Belka Tobis  ou toute autre œuvre ou son nom ou image apparaissent des machines qu’il aille se faire diffuser sur les medias de Gregoire Owona », a twitté Roméo Dika.

L’artiste-musicien ne s’est pas arrêté là. Il met l’auteur de « Solitude » au défi en lui demandant de présenter ses biens immobiliers. « Voici l’une de mes maisons à Yaoundé Salle John gère l’autre de Douala. Que ce fou mangeur  de maïs montre aussi sa propriété. Pas taper la bouche et dormir sur les canapés des bars à paris. Qu’il présente domicile situation fiscale 2020 comme je le fais », assène-t-il.