Societe

Revirement : la Crtv s'engage à payer toutes ses dettes à l'Uar

Revirement : la Crtv s'engage à payer toutes ses dettes à l'Uar

C’est la suite logique d’une réunion de concertation entre le directeur général de la Cameroon Radio Télévision (Crtv) et le directeur général de l’Union Africaine de Radiodiffusion.

C’est désormais la paix entre la Crtv et l’Uar. Le 3 décembre dernier à Yaoundé, l’on note une rencontre entre Charles Ndongo de la Crtv et Grégoire Njaka, le patron de l’Uar. La rencontre se tient dans la salle des conférences de l’immeuble siège de la Crtv. Il est question d’aplanir les malentendus entre les deux parties. Depuis plusieurs mois, la relation est très tendue entre la Crtv et l’Uar.

Quatre résolutions sanctionnent la rencontre. « La Crtv, après avoir reçu une liasse sur l’historique de la dette de 160 000 dollars Us. Le montant représente les droits d’événements Fifa 2016. La Crtv s’engage à tout mettre en oeuvre pour son apurement dans les meilleurs délais. Pour le reste à payer des droits (éliminatoires Can 2019), la Crtv s’engage à saisir de nouveau le trésor public pour l’exécution de l’ordre de virement émis à cet effet, en y incluant le montant de 2 600 euros.» Lit-on dans le communiqué.

Montant

Plus loin, on apprend que le deuxième montant représente le paiement des positions commentateurs du match Comores-Cameroun du 08 septembre 2018. Le communiqué final est signé par Charles Ndongo et Grégoire Ndjaka. Pour «l’avenir, les deux parties s’engagent à œuvrer pour des relations apaisées. En utilisant toutes les voies nécessaires pour éviter le caractère formel des relations entre les deux organismes». C’est le résumé du document publié ce 5 décembre 2019.

Ainsi, la Crtv recouvre désormais le droit de diffuser les matches internationaux, notamment ceux qui concernent les équipes nationales de football camerounais. C’est un fait, la télévision publique camerounaise est souvent absente sur le terrain de certains événements majeurs de football.