Societe

Région de l'Ouest: Deux hommes interpellés avec des ossements humains dans la ville de Foumbot

Région de l'Ouest: Deux hommes interpellés avec des ossements humains dans la ville de Foumbot

Des trafiquants présumés d’ossements humains ont été interpellés par la gendarmerie nationale du Cameroun vendredi. La branche de l’armée camerounaise procède ainsi à la deuxième interpellation en l’espace de quelques semaines. Pour ce cas-ci, elle s’est déroulée dans la ville de Foumbot, dans la région de l’Ouest.

Au Cameroun, la gendarmerie nationale a procédé ce vendredi à deux nouvelles interpellations de trafiquants présumés d’ossements humains. L’arrestation qui a eu lieu à Foumbot, région de l’Ouest, est la troisième du genre dans le pays en l’espace de quelques semaines.

Dans les détails, il s’agit de deux hommes âgés de 26 et 40 ans qui ont été interpellés le 26 juin 2020 dans la ville de Foumbot, département du Noun région de l’Ouest.

Selon la gendarmerie nationale, les deux hommes ont été interpellés en possession de deux sacs d’ossements humains. Cette nouvelle prise spectaculaire de la gendarmerie camerounaise, a été rendue possible grâce à la collaboration de LAGA, une Organisation non gouvernementale spécialisée dans la protection de l’environnement et de la faune.

Cette interpellation en rappelle bien d’autres dans la même localité dont la plus récente s’est déroulée le 9 juin dernier. Un homme et une femme avaient été arrêtés en possession de plusieurs sacs d’ossements humains dont un squelette fraîchement exhumé. Selon des sources locales, les trafiquants présumés s’apprêtaient à livrer ces ossements humains à leur client contre un montant d’environ 10 millions FCFA (15 000 euros).

Un phénomène récurrent ces derniers temps dans le Noun

Le département du Noun connaît une récurrence de ce phénomène ces derniers temps. Entre mai et juin 2020 au moins une dizaine de trafiquants présumés d’ossements humains ont été interpellés dans ce département situé à l’Ouest.