Societe

Nécrologie : Le révérend Simon Pierre Ngomo tué par le Coronavirus

Nécrologie : Le révérend Simon Pierre Ngomo tué par le Coronavirus

L’homme de Dieu a passé son arme gauche dans la soirée du jeudi 14 mai 2020 à Yaoundé a appris la rédaction de Lebledparle.com.

Le fondateur de l’Eglise presbytérienne camerounaise réformée n’est plus. L’infection au nouveau Coronavirus a eu raison de lui le 14 mai 2020 à Yaoundé. Selon des sources proches à notre journal, les équipes spécialisées du ministère de la Santé publique ont été aperçues dans son domicile sis au quartier Anguissa. Deux plus tard, le virus qui sème la panique dans le monde entier l’a emporté dans le monde de l’au-delà.

Toujours selon nos informations, son corps a immédiatement été récupéré par des spécialistes pour une inhumation respectant les mesures de lutte contre la propagation de la pandémie.

Ce que nous savons du défunt

Après avoir officié pendant de longues années au sein de l’Eglise presbytérienne camerounaise (EPC), Simon Pierre Ngomo avait mis sur pied sa propre congrégation religieuse en ajoutant le substantif «réformé» au sigle EPC. Grâce à la réputation de spiritualiste et d’exorciste d’exception qu’il s’était bâti lorsqu’il officiait dans l’arrondissement de Zoétélé, le prélat n’a pas eu de mal à rassembler un nombre conséquent d’adhérents. Chaque jour et en masse, des fidèles des quatre coins du pays, en quête de délivrance, sollicitaient ses services.