Societe

Marine camerounaise : Les USA dotent le Cameroun de deux navires patrouilleurs de type Island-class

Marine camerounaise : Les USA dotent le Cameroun de deux navires patrouilleurs de type Island-class

Deux patrouilleurs de fabrication américaine viendront s’ajouter aux navires de la marine camerounaise. Pas sûr toutefois que cette livraison rassure Yaoundé, dont les relations avec l’administration Trump ne sont pas au beau fixe ces derniers temps. Une réduction de la présence militaire américaine en Afrique de l’Ouest est même envisagée par la maison blanche.

Yaoundé sera bientôt doté de deux navires patrouilleurs de type Island-class, d’une longueur de 110 pieds (34 mètres), fabriqués par le constructeur Bollinger Shipyards, implanté à Lockport, en Louisiane. Les deux navires, construits entre 1987 et 1989 et d’une durée de vie initialement fixée à vingt ans, font partie d’un lot de 49 unités ayant équipé l’US Coast Guard et qui seront toutes retirées du service actif d’ici à 2022.

Avant le transfert, renseigne-t-on, Washington procédera à la modernisation du matériel de bord – aux frais du Cameroun – ainsi qu’à la formation des équipages pendant trois mois à Baltimore (Maryland). Les patrouilleurs auront pour objectif d’assurer la sécurité des côtes et de la zone économique exclusive (ZEE) du Cameroun.

Quid de la réduction de la présence militaire américaine ?

Une livraison qui intervient au moment où les États-Unis ont mis un coup de frein à leur programme d’assistance militaire au Cameroun, à la suite des allégations de violations des droits de l’homme commises par les forces camerounaises, portées par Amnesty International.

Malgré cet éventuel désengagement, Washington prendra cette année la tête du Groupe des Amis du Golfe de Guinée, aux côtés du Gabon. Créée lors du sommet de Yaoundé en 2013, cette structure a pour mission d’organiser l’appui des partenaires internationaux aux Etats d’Afrique de l’Ouest et centrale en matière de sécurité maritime.