Societe

Les diasporas à l'épreuve des ressources numériques

Les diasporas à l'épreuve des ressources numériques

Des Camerounais expatriés en Europe, vivent de diverses manières la crise sanitaire du coronavirus grâce notamment aux Nouvelles technologies de l’information et de la Communication.

« La pandémie du Covid-19 a forcément eu des effets tant positifs que négatifs non seulement sur nos habitudes professionnelles mais aussi sur notre chiffre d’affaire. Ces effets sont d’autant plus paradoxaux que l’on se demande s’il.faut regarder le verre à moitié plein ou à moitié vide ». Yvon Patrick Mamia, en région parisienne, entrepreneur dans le domaine de la programmation informatique, du design et enseignant polyvalent dans le digital, est aussi illustrateur – Caricaturiste et auteur de Bandes dessinées. Une palette de compétences qui traduit autant d’activités qui ont nécessairement été revues, contextualisées.

« Pour le cas de mes activités, des ajustements ont dû être mis en place pour repenser la manière de faire, bien qu’étant un converti du digital. Sous l’angle du verre à moitié vide, la plupart de mes clients des centres de formation ont dû revoir leurs programmes de cours en présentiel réajustés voir totalement annulés. Du coup une perte de chiffre d’affaires conséquente car pour moi, les formations occupent environ 50%, voire plus de mon activité. Il a fallu se réinventer (j’en parlerai dans un deuxième temps) », explique-t-il.

« Visio conférence, cours en ligne… »

« Certains cours qui ont pu être sauvés ont été repositionnés en vidéo conférence. Ce n’était pas forcément nouveau pour moi vu que pendant tout le mois de décembre dernier, avec la longue grève qui a sévit en France, j’ai eu le temps d’expérimenter ce système de cours en Visio conférence qui se sont bien passés. La vue du verre à moitié plein m’a révélé de nouvelles perspectives plutôt intéressantes. Pour combler le creux laissé par les séances de cours en présentiel annulés, j’ai décidé de faire renaître des projets enfuis de longue date et j’ai découvert d’autres astuces pour fonctionner autrement dans l’avenir. Cela n’a pas eu forcément un effet immédiat sur mon chiffre d’affaire ».

Cette réorganisation a également permis de disposer du temps pour des projets difficiles à mener en temps normal. J’ai par exemple eu l’idée d’écrire d’autres livres utiles pour s’occuper pendant le confinement et même au-delà. Le dernier livre en date est vendu sur le site de Amazon et s’intitule « j’apprends à dessiner, la méthode Dessiner », indique encore Patrick Mamia, qui en a aussi profité pour organiser des cours en ligne, visiblement très appréciés du public. Pour Raphaël Nkolwoudou Afane, Docteur en droit, Juriste senior chez Telehouse International Corporation, rien détonnant, il fallait assurer la continuité du travail à l’annonce du confinement en France.

« Production à distance »

* Pour l’implémentation de toute ta production à distance et eu égard à la décision brutale prise par les pouvoirs publics, les salariés étaient assistés par leur service informatique, en spécifiant leur numéro de téléphone pour être joint. Les interventions du service informatique se sont déroulées à distance et sur le terminal du salarié avec son accord », souligne M. Nkolwoudou, poursuivant :

« Parmi les moyens techniques utilisés pour le travail à distance, autrement appelé Télétravail, le salarié fût doté d’un ordinateur avec tous les éléments techniques nécessaires, en général un PC portable de la société, ou alors son portable personnel, doté des applications logicielles, et, la connexion avec son entreprise se faisant au travers de sa Box Internet ». Avec une parfaite mise en place. »

Cependant, si travailler depuis son domicile participe certainement au confinement, gérer une équipe ou un projet a distance peut s’avérer plus compliqué qu’il n’y paraît. Fort heureusement il existe une pléthore de ressources qui permettent de conserver un lien avec ses collègues de bureau, avec les partenaires et/ou tes clients et prospects. C’est le cas de Zoom, une application de vidéoconférence grande vedette de ce confinement, qui permet de créer, en quelques secondes, une réunion vidéo ».