Societe

Le père de Foé répond à Marie Louise et l’accuse d’avoir détourné l’argent destiné à la construction du complexe

Le père de Foé répond à Marie Louise et l’accuse d’avoir détourné l’argent destiné à la construction du complexe

Dix-sept ans après la disparition de Marc-Vivien Foé, sa femme et sa famille continuent de se disputer au sujet de son héritage. Après une première sortie de la veuve promettant de sceller l’immeuble de son défunt mari situé à Elig Essono, le père du double champion d’Afrique (2000-2002) a répliqué dimanche sur les antennes de RSI.

«Depuis 2016, j’ai une décision de la Cours suprême qui permet à mes enfants d’avoir le droit sur tout ce que leur père a laissé mais il m’est impossible de faire exécuter ce droit. Après avoir eu recours à plusieurs façons de faire les choses au Cameroun, je me suis dit comme aujourd’hui c’est le 26 juin, alors je vais fermer son immeuble», déclarait Marie-Louise Foé vendredi 26 juin au micro de la Crtv radio.

La réponse de Foé père

Interrogé par Martin Camus Mimb dimanche en ce qui concerne cette guéguerre familiale, Martin Foé Amougou tient pour responsable sa belle-fille.

«Je n’ai jamais reçu de quoi finir les travaux du complexe qui avaient démarré du vivant de Marc ! C’est Marie Louise qui a perçu l’argent de la FIFA et du gouvernement camerounais qui étaient destiné à ça», indique-t-il.

Par ailleurs, le géniteur de l’ancien Lion indomptable raconte que Mari-Louise Foé s’est opposée à toute aide extérieure encore moins collaboration pouvant permettre d’achever la réalisation du complexe de Nkomo qui croupit aujourd’hui dans l’abandon.

«Eto’o est venu me voir pour un projet qui aurait permis de terminer le complexe mais Marie Louise a refusé de collaborer. Je vois beaucoup d’entre eux (les anciens coéquipiers de Foé) mais c’est Eto’o Fils qui est venu me voir à la maison quand j’étais encore au Cameroun pour tenter une médiation entre Marie Louise et moi afin qu’ensemble on travaille sur un projet d’achèvement du complexe. Mais Marie Louise a refusé de travailler avec moi», a-t-il déclaré.