Societe

Insécurité à 11 présumés cambrioleurs arrêtés par la police

Insécurité à 11 présumés cambrioleurs arrêtés par la police

Ces présumés cambrioleurs avaient pris l’habitude de commettre des forfaits au quartier Odza.

L’opération de fouille lancée la semaine dernière dans la région du Centre par la Délégation régionale à la sûreté nationale, a déjà livré ses premiers fruits. Selon la police, rendu au weekend passé, on comptabilisait 11 présumés cambrioleurs aux arrêts. Ceux-ci avaient pris l’habitude de dévaliser les maisons situées au quartier Odza, dans la ville de Yaoundé. Ils sont tombés dans les filets des policiers grâce aux contrôles qui se sont multipliés dans toute la capitale.

Il convient de rappeler que le Commissaire divisionnaire Didier NGAH, Délégué régional à la sûreté nationale pour le Centre a prescrit des , avec objectif de mettre la main sur des objets illicites , qui sont en circulation. Ces objets recherchés sont les armes à feu, les armes blanches, les explosifs. Il y a aussi les stupéfiants. Les fouilles doivent également permettre à la police d’arrêter les hors-la-loi.

Comme on le voit dans toute la capitale, les fouilles se font sur les véhicules de tout genre. Les malles arrières, les boîtes à gants de ces véhicules sont passés au peigne fin. La police a aussi reçu le droit de fouiller les sacs à main et les sacs à dos des passagers des taxis, sans oublier les dessous sièges.

L’opération des fouilles actuellement en cours dans la région du Centre, naît du fait de l’explosion de deux engins explosifs dans la nuit du 20 au 21 juin à Yaoundé. D’ailleurs la gendarmerie nationale de son côté, a aussi appelé au renforcement des mesures sécuritaires, parce que redoutant des attaques terroristes dans les grandes villes du Cameroun.

Liliane N.