Societe

Extrême-Nord : un sapeur pompier succombe à une attaque de Boko Haram

Extrême-Nord : un sapeur pompier succombe à une attaque de Boko Haram

Les djihadistes de Boko Haram ont lancé une attaque dans la journée du vendredi 21 février 2020. Celle-ci s’est produite sur la route Kousseri-Maroua. Selon des sources, l’une des victimes, nommée Nkop Elie Eric, était en service au corps national des sapeurs-pompiers de Kousseri, sous le matricule T2013. Il se trouvait dans un convoi dont l’une des voitures est tombée en panne.

« J’étais dans le convoi. Un véhicule était en panne et vu que les autres véhicules ne pouvaient pas l’attendre, deux militaires qui faisaient la patrouille se sont portés garant de les sécuriser lors du dépannage. C’est donc là que les Boko Haram sont sortis du sissongo (cachette, NDLR) et ont ouvert le feu sur les militaires. Les passagers n’étaient pas leurs cibles. Le 2ème militaire vient de rendre l’âme à Maroua », explique Dannani Ayouba, un témoin du drame.

Dans une note d’information publiée samedi 22 février 2020, la cellule de communication du Corps national des sapeurs-pompiers confirme l’assassinat d’un de ses éléments publiée ce samedi 22 février 2020. « Un Soldat du feu cruellement arraché de la vie. Bénéficiaire d’une permission pour assurer une liaison administrative entre Kousséri et Maroua, le Soldat de 1ère classe Nkop Élie Éric de la 402ème Compagnie d’incendie de Kousséri, a été froidement abattu par des terroristes de la secte Boko Haram vendredi le 21 février 2020 vers 12h30, entre les villages Zigagué et Waza » peut-on lire.

Les assauts de Boko Haram de plus en plus récurrents dans l’Extrême-Nord

La secte Boko Haram est présentée par les pouvoirs publics comme un ennemi réduit à sa plus simple expression, sauf qu’il semble être de retour en première ligne du front des exactions. Il ne se passe pas un jour sans que le groupe djihadiste d’origine nigériane ne lance des attaques meurtrières contre des populations de l’Extrême-Nord, la seule des dix régions du Cameroun touchée par les exactions des islamistes.