Societe

Etats Unis : Une grand mère de 82 ans fracasse son cambrioleur et l'envoi à l'hôpital

Etats Unis : Une grand mère de 82 ans fracasse son cambrioleur et l'envoi à l'hôpital

Les apparences sont souvent trompeuses et un cambrioleur en a fait l'amère expérience aux États-Unis. Le voleur voulait commettre un forfait au niveau du domicile d'une vieille dame qui s'est avérée être une pratiquante assidue de bodybuilding. La mémé n'a pas tremblé face au cambrioleur et elle lui a fait passer un très sale quart d'heure.

Les faits se sont déroulés dans un quartier de la ville de New York aux États-Unis. Un cambrioleur a alors repéré le domicile de Willie Murphy, une vieille dame âgée de 82 ans qui vit seule, il a investi le domicile de l'octogenaire et il s'est retrouvé nez à nez avec la mamie. Cette dernière ne fut en aucun cas impressionnée, elle a d'abord sommé l'individu de quitter sa maison, mais devant l'attitude menaçante de son cambrioleur, Willie Murphy a décidé de passer à l'attaque.

La mamie a fait parler la force de ses biceps

Selon les médias locaux, Willie Murphy est une bodybuildeuse très expérimentée qui s'entraîne chaque jour à la salle de sport. La grand-mère a saisi sa table à manger et l'a fracassé sur la tête du voleur qui a totalement été pris de court par la posture de la mémé. Le calvaire du cambrioleur ne faisait que commencer, Willie Murphy l'a aveuglé grâce à du shampoing pour bébé.

Le cambrioleur sera mis K.O par de violents coups de balai, les coups étaient si forts que le manche à balai s'est brisé. Le voleur était à présent hors d'état de nuire et Willie Murphy à alerter les forces de l'ordre qui sont rapidement arrivées à son domicile, une ambulance accompagnait les policiers. Sur les lieux, les flics ont constaté que Willie Murphy avait déjà fait le boulot et que le voleur était en mauvais état, ce dernier groggy, n'arrivait pas à réaliser ce qui venait de se passer. Il a été transporté à l'hôpital sous haute surveillance. Willie Murphy a démontré qu'elle a encore de beaux restes et que l'âge n'est pas un handicap à l'exercice d'une activité sportive.