Societe

États-Unis: un homme noir braqué par trois policiers après avoir grillé un stop - Vidéo

États-Unis: un homme noir braqué par trois policiers après avoir grillé un stop - Vidéo

Mi-mai, un homme noir a été arrêté par des policiers dans la ville de Midland, au Texas. Dans une vidéo, on y voit ces policiers pointer leur arme sur l’homme en question. Des images qui ont rapidement été virales et qui n’ont pas manqué de rappeler la mort de George Floyd.

L’homme se nomme Tye Anders. Dans une vidéo tournée le 16 mai, il est victime de violences de la part de policiers de la ville de Midland. On y voit le jeune homme âgé de 21 ans, devant le domicile de sa grand-mère, mis en joue par au moins trois policiers positionnés derrière les portières de leurs voitures. La scène est filmée par un témoin situé sur le côté droit de la maison. Tye Anders, visiblement dans un état de panique, insulte les policiers et leur dit « C’est bon, vous allez tirer » et leur demande de baisser leurs armes.

« Vous ne voyez pas combien de Noirs se font tirer dessus ? »

« Il a peur ! Vous avez tous des armes braquées sur lui, il est Noir, vous ne voyez pas combien de Noirs se font tirer dessus ? Vous ne voyez pas ça ? Et vous braquez ces armes sur lui ! Il a seulement 21 ans, bien sûr qu’il est terrifié », lance une femme qui assiste à la scène.

Un policier détaille que le jeune homme a continué de rouler alors que les officiers lui avaient demandé de se garer sur le bas-côté après le non-respect d’un stop.

Enfin, une dame âgée s’avance près de Tye Anders. Il s’agit de sa grand-mère qui habite là. Les policiers commencent alors à baisser leurs armes et à s’avancer vers la vieille dame et son petit-fils. Au moment où les policiers entourent le jeune homme, probablement pour lui passer les menottes, la dame âgée tombe au sol, sans que l’on comprenne si elle a été poussée ou non. C’est à cet instant que la vidéo s’arrête.