Societe

E-learning : le baptême du feu ne crève pas l'écran

E-learning : le baptême du feu ne crève pas l'écran

Initié par le gouvernement en vue de boucler l’année scolaire interrompue par la pandémie du Coronavirus, les premiers balbutiements de cette approche pédagogiques sur la Crtv télé pointent une zone d’ombre.

En ce temps de crise sanitaire, la Cameroon Radio And Television (Crtv) transforme ses studios et plateaux en salles de classe regroupant des candidats aux différrents examens officiels et enseignants. La première expérience sur la télévision nationale lundi, 06 avril ne fut pas des plus heureuses. Les enseignants probablement étourdis par l’environnement de production et de diffusion de ce programme, auront eu du mal à faire comprendre leur science aux apprenants pourtant très séduits et attentifs.

Au manque de fluidité, se sont ajoutées les hésitations et approximations. Dans ce cadre, des modules d’enseignements général et technique, sont dispensés aux apprenants par des professionnels sélectionnés pour la circonstance. Question de leur permettre de préparer les examens officiels dont le calendrier de là session 2020 a été rendu public.

Et ils ont pour noms: Certificat d’études primaires, brevet du premier cycle, probatoire, baccalauréat, Gee Advanced Level, Gee Ordinary Level, First school leaving etc. Le calendrier initial de ces différents examens a connu un ajustement le 03 avril au cours du Conseil de cabinet en visio-conférence dirigé par le Premier ministre, Joseph Dion Ngute.

Dans l’optique de trouver des solutions alternative permettant de boucler l’année scolaire interrompue depuis l’importation du Coronavirus en terre camerounaise, dans le supérieur, des cours sont postés étudiants de différents niveaux. Cependant que dans le primaire et le secondaire, selon le chronogramme établi par les officiels, les cours sont organisés pendant six jours (du lundi au samedi). Pour le système francophone, les cours audio et télévisés sont effectifs le lundi, mercredi, vendredi. Le reste des jours dont mardi, jeudi, samedi sont consacrés au système anglophone.

Morale

Et c’est l’éducation de base qui a ouvert le bal. Les élèves du cours moyen II et class6 sont installés devant leur écran de 08h à 10h30. Dans le secteur d’enseignement secondaire général, le lundi était consacré aux mathématiques, à la physique, la chimie, aux technologies, aux sciences de la vie et de la terre (Svt), à l’informatique, à la philosophie, l’histoire, la géographie, l’éducation civique et la morale (Ecm).

De leur côté, les apprenants de l’enseignement technique suivaient la maçonnerie, l’électricité, les outils et techniques de communication, la technique commerciale, l’histoire, la géographie, l’Ecm. Le second jour étaient prévus les mathématiques, les Svt, les Pet, l’informatique générale, l’électronique et la maçonnerie, la grammaire et le vocabulaire, l’allemand, l’arabe, le chinois, l’espagnol et le latin.

Et enfin le vendredi, les enseignements portent sur les mathématiques, les Svt, les physiques, la chimie, la rédaction et l’initiation à la littérature, la psychopédagogie, la didactique, la philosophie, l’histoire, la géographie, l’Ecm et les différentes langues vivantes. Du côté de l’enseignement technique, l’on a retenu la comptabilité, le management et la fiscalité.

Par ailleurs, les professionnels du système anglophone quant à eux, enseignent entre autres sur l’économie, la comptabilité, Ict, le Computer science, le droit, les mathématiques, littérature, l’histoire, la biologie, la chimie, la chimie, le vocabulaire, la grammaire, l’anglais, le français. Dans une ambiance interactive, les élèves ont la possibilité de soumettre leurs inquiétudes à l’enseignant à travers le numéro 8018.