Societe

Dimanche noir dans la ville d'Edéa

Dimanche noir dans la ville d'Edéa

«Je montais avec une femme, le camion descendait, le mototaximan était devant avec la femme qui est morte. Le camion les a serrés. En les serrant, le conducteur s’est mis à crier. La femme est tombée, le camion l’a pris derrière avant de broyer complètement les pieds du conducteur », ce sont des mots de Étienne Ndogmo, un témoin du drame qui s’est produit le 15 mars 2020 sur la nationale N°3.

En effet, c’était un Dimanche noir dans la ville d’Edéa ! Deux personnes ont perdu la vie dans l’accident. Un conducteur de moto et sa clientèle ont été arrachés à la vie par un camion gros porteur, transportant des billes de bois, en provenance de Yaoundé et en direction de Kribi.

Le chauffeur du gros porteur a pris la fuite.