Societe

De l'avis des autorités traditionnels, c'est un python qui est à l'origine de l'effondrement du tronçon Bafang-Bandja

De l'avis des autorités traditionnels, c'est un python qui est à l'origine de l'effondrement du tronçon Bafang-Bandja

Le 19 octobre dernier, le serpent est retiré du lieu après des incantations et purifications.

La population assiste à la scène où se déroule le rituel. Ce samedi, l’endroit draine une foule de curieux. Aussi ici, une équipe des techniciens chinois est mobilisée pour le début des travaux. Pour les gardiens de la tradition qui font le rituel, l’effondrement de ce tronçon est d’origine mystérieuse.

Ils accusent le lieu d’abriter un python, communément appelé « serpent boa ». C’est donc lui qui est à l’origine de ce désagrément. Ils engagent alors des incantations et purifications. Au terme de ceci, sort du sol le fameux serpent. La scène est filmée et relayée en direct sur les réseaux sociaux.

L’ouest et le mysticisme

A la fin de la cérémonie, les chefs traditionnels quittent les lieux satisfaits. Les commentaires vont bon train depuis lors sur ce type d’initiative. A l’ouest Cameroun, la convocation des esprits et la croyance aux divinités sont sacralisées.

On croit dur comme fer au mysticisme. Pour mémoire, c’est le 16 octobre dernier que le tronçon Bafang- Bandja (lieu dit lycée technique de Batcho-Banka) sur la Nationale 5, cède. Selon les causes techniques, c’est «l’usure » de la route qui est à l’origine du drame.