Societe

Conseil national de la Communication : Peter Essoka rappelle à l’ordre STV, Magic FM et Actu Cameroun

Conseil national de la Communication : Peter Essoka rappelle à l’ordre STV, Magic FM et Actu Cameroun

Au cours d’une rencontre avec la presse locale hier 03 février 2020, le président du Conseil national de la communication (CNC) a invité les professionnels des médias à éviter les sujets de nature à détériorer le climat sociopolitique.

 La chaîne de télévision STV, la radio Magic FM et le site d’information généraliste Actu Cameroun ont reçu des mises en garde de la part du CNC pour avoir ouvert le débat sur Jean-Michel Nintcheu, un député du SDF qui a marché sur les effigies du RDPC, alors que le climat politique actuel ne le permet pas d'après le CNC.

La rencontre CNC-médias

Le CNC a réuni dans son siège à Yaoundé l'ensemble des médias dans le but de faire le décompte du temps d'antenne à mi-parcours de la campagne électorale en vue du double scrutin du 09 février prochain. Peter Esoka, président du Conseil National de la Communication a tenu à féliciter jusqu'à présent la qualité de traitement des informations relatives à cette élection.

«En general, les présentateurs de programmes, qui font montre de plus en plus de responsabilité sociale et ont suffisamment fait preuve de professionnalisme malgré le caractère passionné de cette campagne pour les élections législatives et municipales», a lancé Peter Esoka.

Cependant,  certains médias tels que STV2, Magic FM et Actu Cameroun ont été invité à plus de retenu dans l’analyse de leurs informations. Car relève Peter Essoka, il faut éviter de relayer toute provocation de nature à créer des conflits inutiles entre les camerounais en cette période délicate.

Newsletter :
Déjà plus de 5000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Je m'inscris