Societe

Cameroun : Elle accouche et assassine son bébé dans la région de l’Est

Cameroun : Elle accouche et assassine son bébé dans la région de l’Est

Depuis le 4 octobre 2019, Carine Ndjabéa, âgée de 23 ans, est en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Messok.

La découverte macabre a été faite le 2 octobre par Chancelle Ngoyvé une habitante du village : « J’étais chez une amie. J’ai découvert le corps du bébé dans le drain, enveloppé dans un pagne et un blouson plein de sang. J’ai fouillé avec mes mains et j’ai aperçu sa tête. C’était affreux. Le nourrisson avait un gros trou dans sa tête. Ses deux yeux étaient percés et sa bouche tordue. Le corps du nouveau-né était en état de décomposition avancée », relate-t-elle dans les colonnes du journal Le Jour dans sa publication du 7 octobre 2019.

La meurtrière quant à elle, affirme avoir « accouché d’un mort-né au centre de santé de Messok le 29 septembre 2019 ».