Societe

Alice Sadio : « Que les voleurs de la République rapatrient les fonds pour sauver la vie des Camerounais »

Alice Sadio : « Que les voleurs de la République rapatrient les fonds pour sauver la vie des Camerounais »

La Leader politique, ancienne présidente de l'Alliance des Forces Progressistes (AFP) a été l’une des invités sur ABK Radio dans ABK Matin du 01-04-2020. Elle s’est exprimée de long en large sur la pandémie du Covid-19 qui s’est implanté au Cameroun avec 233 cas déjà enregistrés.

Dans un communiqué signé par Séraphin Magloire Fouda, secrétaire général au service du Premier ministre et lu au journal du 17h au poste national de la CRTV ce 31 mars 2020, l’on apprend que le chef de l’Etat Paul Biya a décidé de la création d’un fonds spécial de solidarité nationale.

Ledit fonds dont les prévisions s’élèvent à la somme de 1 milliard de FCFA servira dans le cadre de la lutte contre de la pandémie du coronavirus au Cameroun.

Une somme insignifiante

Invité à se prononcer sur cette initiative du Chef de l’Etat, Alice Sadio pense que le montant alloué pour renflouer le fond spécial est insignifiant. « A quoi va servir 01 milliard dans la préservation de la vie des Camerounais ? Alors qu'on est capable de mettre mille milliards dans les infrastructures pour les jeux...comparativement à ce que les autres pays africains qui ont le même PIB que nous font, il y a lieu de s'inquiéter », a déclaré Alice Sadio joint au téléphone par nos confrères d’ABK Radio.

Les prévaricateurs doivent rendre l’argent des camerounais

Alice Sadio pense qu’il y a des camerounais qui ont amassé beaucoup d’argent du Cameroun et que cela pouvait aider à faire face à la situation financière pour lutter contre le virus. « Il y a des gens qui ont dans leur compte privé, l'argent qui est destiné aux camerounais et qui aurait pu être utilisé pour soutenir la lutte contre ce virus... Si ce virus atteint le pic qu'il a atteint dans les pays européens, je crains que même les enfants ne soient pas épargnés », ajoute-t-elle.

Cet argent va aussi permettre de motiver le personnel sanitaire qui doit être armé pour bien travailler. « Que les voleurs de la République rapatrient les fonds pour sauver la vie des Camerounais. Nous savons comment notre système sanitaire, notre plateau technique sont, le personnel a besoin d'être motivé, et ce personnel, au même titre que l'armée a droit aux primes », poursuit Alice Sadio.

« Le Coronavirus n'a pitié de personne. Il n'a de respect pour aucun galon... Les priorités de ce gouvernement ont toujours été ailleurs et aujourd'hui ça nous rattrape », précise l’ancienne militante du SDF.

Newsletter :
Déjà plus de 5000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Je m'inscris