Santé

«Un Etat qui sait faire la dictature pour d'autres sujets doit pouvoir le faire pour la santé des Camerounais»

«Un Etat qui sait faire la dictature pour d'autres sujets doit pouvoir le faire pour la santé des Camerounais»

Allez dans les structures de santé est perçu comme un risque par le Docteur Kuissu, pneulogue.

Son conseil peut paraitre insensé et pourtant son argumentation est plus que valable. Il trouve que les personnes qui se croient atteintes du COVID-19 ne doivent pas se rendre à l’hôpital. Le Dr Siméon Kuissu s’est ainsi expliqué sur Equinoxe Télévision : «Dès le début j’ai dit aux gens qui étaient un peu choqué : n’allez pas à l’hôpital ! Restez chez vous ! Si vous avez de la fièvre restez chez vous ! Il faut vous observer si vos signes s’aggravent, vous téléphonez au 1510 et aux autres numéros dédiés, on vous donne la conduite à tenir. Aller à l’hôpital c’est prendre un risque».

Des risques sont pour lui bien existants pour le patient ainsi que le personnel soignant. «Premièrement, de contaminer le personnel médical si vous êtes malade. Deuxièmement, de vous contaminer si vous n’êtes pas malade. Parce que dans ce mélange à l’hôpital ’il y a des gens malades et d’autres qui ne le sont pas», explique-t-il en admettant que rester à la maison peut aussi poser problème du fait de la promiscuité avec les enfants et le reste de la famille.

Il a aussi évoqué le rôle du gouvernement avec le concours des professionnels de la santé. «Un Etat qui sait faire la dictature pour d’autres sujets doit pouvoir le faire pour la santé des Camerounais», a-t-il dit.