Santé

Santé: Une des sœurs siamoises va subir une opération du cœur

Santé: Une des sœurs siamoises va subir une opération du cœur

Les deux sœurs siamoises ont subi une opération mercredi dernier. L’intervention visait à les séparer. Eyenga et Bissie et étaient reliées par le thorax et le foie. Cependant, une autre opération est prévue. Elle va concerné uniquement Bissie.

L’opération consistant à les séparer était un succès. À l’hôpital du Bron à Lyon, une équipe médicale d’une vingtaine de personnes s’est pendant 5 heures de temps consacré à l’opération.
Maintenant, la petite Bissie souffre d’une malformation cardiaque. C’est pourquoi une nouvelle intervention chirurgicale est programmée dans les prochains jours.

C’est le professeur Alain Deloche, président de La Chaîne de l’espoir qui le fait savoir. « L’imagerie réalisée avant l’opération avait déjà montré que l’une d’entre elles avait une malformation cardiaque. Il apparaît, après l’opération, que cette petite fille a vraiment besoin d’être opérée du cœur. C’est une opération importante, à cœur ouvert, qui devrait être faite dans une dizaine de jours », a-t-il indiqué.

Bissie a d’abord besoin de se reconstituer

Pour Alain Deloche, il n’était pas donc question de faire l’opération à la hâte. « Il serait inapproprié de faire cette opération trop vite, elle a d’abord besoin de se reconstituer ».

C’est l’ONG La Chaîne de l’Espoir qui a en effet permis l’évacuation des sœurs siamoises camerounaises vers la France.

Sur l’opération consistant à la séparation des siamoises, les nouvelles sont rassurantes. « Au global, cela s’est bien passé. La plus grande d’entre les deux est en bonne forme. Pour l’autre c’est un peu plus difficile mais on a bon espoir », a expliqué Alain Deloche.