Santé

Médicaments contre le rhume: attention au mauvais usage

Médicaments contre le rhume: attention au mauvais usage
L’agence du médicament (ANSM) souhaite renforcer l’information des patients ayant recours aux vasoconstricteurs, des médicaments utilisés pour traiter les symptômes liés au rhume. Conséquence des effets indésirables rares mais graves qui lui ont été remontés.

Actifed, Dolirhume, Humex rhume, Rhinadvil… toutes ces boîtes disponibles -sans ordonnance pour les comprimés à avaler, avec pour les sprays nasaux - sont un réflexe pour certains Français face à un nez qui coule ou à des éternuements intempestifs.

Pourtant, ces médicaments "vasoconstricteurs" - car ils consistent à contracter les vaisseaux sanguins- ne sont pas anodins. Selon l’ANSM, les résultats d’une enquête de pharmacovigilance de mars dernier ont montré "la persistance de cas d'effets indésirables cardiovasculaires et neurologiques rares mais graves, notamment infarctus du myocarde et accident vasculaire cérébral ischémique lors de la prise" de telles molécules.

Entre le 1er janvier 2012 et le 30 avril 2018, 307 cas graves ont été notifiés, dont 54 cas d’effets indésirables cardiovasculaires, 82 de conséquences neurologiques. Cinq décès ont également été recensés.

Mauvais usage

En cause, un mauvais usage dû notamment à une banalisation de ces produits. Dans la majorité des cas, il s’agit d’une utilisation prolongée au-delà de cinq jours, ou d’une association entre vasoconstricteurs administrés par voie orale et par voie nasale.

Dans ce contexte, l’agence sanitaire souhaite renforcer l’information des patients notamment "à travers la diffusion de documents en pharmacie". L’ANSM réfléchit d’abord à une fiche à diffuser le mois prochain aux pharmaciens, pour rappeler les contre-indications de délivrance de ces produits.

Deuxième outil envisagé, cette fois à destination du patient: un document rappelant "les recommandations de bon usage des vasoconstricteurs, leurs risques ainsi que les conseils en cas de rhume". Les médecins rappellent que le traitement le plus efficace reste le lavage de nez, avec un mouchoir à usage unique.

Les produits concernés pour les formes orales sont les suivants:

ACTIFED RHUME, comprimé

ACTIFED RHUME JOUR ET NUIT, comprimé

ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée

DOLIRHUME PARACETAMOL ET PSEUDOEPHEDRINE 500 mg/30 mg, comprimé

DOLIRHUMEPRO PARACETAMOL, PSEUDOEPHEDRINE ET DOXYLAMINE, comprimé

HUMEX RHUME, comprimé et gélule

NUROFEN RHUME, comprimé pelliculé

RHINADVIL RHUME IBUPROFENE/PSEUDOEPHEDRINE, comprimé enrobé

RHINADVILCAPS RHUME IBUPROFENE/PSEUDOEPHEDRINE 200 mg/30 mg, capsule molle

RHINUREFLEX, comprimé pelliculé

RHUMAGRIP, comprimé