Santé

Gestion de la crise sanitaire aux USA: Barack Obama s'en prend à nouveau à Donald Trump

Gestion de la crise sanitaire aux USA: Barack Obama s'en prend à nouveau à Donald Trump

L’ancien dirigeant américain, Barack Obama sort à nouveau ses griffes contre l’administration Trump. Intervenant samedi dans le cadre d’une remise de diplôme en ligne, le 44è président des Etats-Unis a peint en noir la gestion faite du coronavirus par Donald Trump.

Le réponse apportée par le gouvernement américain à la crise de sanitaire liée à la pandémie du coronavirus ne convainc pas Barack Obama. Pour l’ex-dirigeant, la crise a mis à nu le réel management des autorités qui ont négligé les multiples alertes du monde scientifique. « Plus que tout, cette pandémie a complètement, et finalement, tiré le rideau sur l’idée que tant de responsables (américains) savent ce qu’ils font. Beaucoup d’entre eux ne prétendent même pas être en charge », a-t-il lancé.

M. Obama a estimé que « le monde a été bouleversé » par la pandémie et qu’elle « a renversé le statu quo et mis à nu un grand nombre de problèmes profondément enracinés de notre pays, de l’inégalité économique massive aux disparités raciales continues et au manque de soins de santé de base ». Cette sortie est la troisième critique de l’ex-chef de la Maison Blanche depuis le début de la pandémie aux USA.

Outre Barack Obama, plusieurs autres voix se sont levées pour critiquer le milliardaire new-yorkais sur la gestion de la crise et surtout ne pas prendre des mesures idoines dès les premiers avertissements. Samedi, l’université Johns Hopkins établit le bilan à plus de 1,46 million de personnes infectées par le coronavirus avec au moins 88.754 décès. Les Etats-Unis sont devenus le pays le plus touché par la pandémie.