Santé

Épargnée jusqu'ici, Douala enregistre son premier cas de coronavirus

Épargnée jusqu'ici, Douala enregistre son premier cas de coronavirus

Il s’agit d’une femme âgée de 41 ans employée de l’hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de la capitale économique.

Relativement épargnée jusqu’ici, la ville de Douala enregistre son premier cas de coronavirus. Il s’agit d’une femme âgée de 41 ans selon un tweet du médecin généraliste Dr Steve Moukam. La patiente est employée de l’hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de la capitale économique.

En provenance d’Europe

Elle a été en contact avec une personne en provenance d’Europe. Il est donc évident que plusieurs personnes soient contaminées à Douala. Ce nouveau cas augmente le nombre de cas testé positif au Cameroun à 28. Pendant plusieurs semaines, Douala avait été épargnée avant l’apparition inéluctable du premier cas. La personne, de nationalité marocaine, avait été diagnostiquée positive plutôt à en terres tchadiennes.

Le ministre appelle à la prudence

Invité hier vendredi sur ABK radio, le ministre de la Santé publique a exhorté les Camerounais à la prudence. « Il faut qu’on préserve notre voisin et les autres. Nous avons eu une personne qui se savait positive au Coronavirus et est restée à la maison. Mais c’est un acte criminel ! Il faut que nos citoyens aient un comportement citoyen pour limiter la propagation du Coronavirus. » Conseille le ministre de la Santé publique.

Concernant la gestion de la pandémie Coronavirus, Malachie Manaouda a reconnu avoir avons eu quelques problèmes. « Je n’ai pas perdu le sommeil à cause du Coronavirus, mais nous sommes juste à pied d’œuvre pour combattre cette maladie. Le gouvernement a édicté 13 mesures qui peuvent impacter notre vie, mais nous devons nous y conformer. J’ai fait un tour à Yaoundé hier soir, j’ai vu des bars ouverts, avec des clients. Ces personnes se mettent en danger et mettent en danger la vie d’autrui », affirme le Dr. Malachie.