Santé

Covid-19 : un premier cas enregistré à Limbé

Covid-19 : un premier cas enregistré à Limbé

En provenance d’un pays à risque, il est pris en charge dans une formation hospitalière de la ville, selon le ministre de la santé publique.

Jusqu’ici épargnée par la pandémie du Covid-19, la ville de Limbe entre dans la danse des villes infectées par le terrible virus. Elle a enregistré depuis le 30 mars 2020 son premier cas positif de coronavirus. Selon le ministre de la santé publique, Dr Manaouda Malachie,  qui l’a révélé chez nos confrères de la Crtv, le patient provient d’un pays étranger à risque et est pris en charge dans une formation hospitalière de la cité balnéaire du Sud-Ouest.

Limbe est ainsi la quatrième ville du pays infectée par le Covid-19 après Douala, Yaoundé et Bafoussam. Dans un nouveau tweet ce 31 mars 2020, Manaouda Malachie annonce 193 cas de Covid-19 dans le pays, soit 51 cas supplémentaires en une journée. Ces derniers cas, précise le ministre de la santé, ont été détectés à Yaoundé sur 94 voyageurs confinés, venus des pays à risque de la pandémie. Parmi ces derniers, 24 sont négatifs et 19 douteux qui seront à reprendre, ajoute Manaouda Malachie.

Selon des chiffres officiels, une dizaines de personnes ont déjà été guéries depuis le début de la pandémie qui a malheureusement causé 6 morts. Dans le cadre de la riposte du Covid-19, le ministère de la santé va lancer une campagne de dépistage massif du 2 au 7 avril 2020 dans la région du Littoral et précisément à Douala. Elle vise à dépister de potentiels cas afin de mieux traquer et contenir la pandémie, dont le risque de propagation dans la ville, provoqué par le non-respect du confinement dans des hôtels des voyageurs venus des pays à risque du Covid-19, inquiète les autorités sanitaires.