Santé

Coronvirus: la France refuse de retourner au confinement malgré la montée en flêche des cas

Coronvirus: la France refuse de retourner au confinement malgré la montée en flêche des cas

Le Premier ministre français Jean Castex a déclaré vendredi que le gouvernement ne prévoyait pas de nouveau verrouillage à l’échelle nationale en réponse à une augmentation spectaculaire des cas de COVID-19 cette semaine, rapporte la VOA. 

Dans une déclaration télévisée à Paris, à la suite d’une réunion avec le Conseil de la défense, Castex a reconnu que la situation du COVID-19 s’était aggravée et a exhorté les citoyens à pratiquer la distanciation sociale et à porter des masques. En outre, a-t-il déclaré, le gouvernement prendrait des mesures pour ralentir la propagation du coronavirus responsable du COVID-19.  

Il a déclaré que ces mesures comprendraient des tests accélérés pour les cas prioritaires et donneraient aux autorités locales le pouvoir de faire réduire les heures d’ouverture à certaines entreprises. Mais le Premier ministre français a déclaré qu’il ne «mettrait pas en suspens notre vie sociale, culturelle et économique, l’éducation de nos enfants et notre capacité à vivre normalement». 

Le gouvernement français subit une nouvelle pression pour freiner la propagation de la maladie alors que les autorités sanitaires ont signalé jeudi 9843 nouveaux cas confirmés de coronavirus, un nouveau record, dépassant le record précédent de 8975, établi six jours plus tôt.