Santé

Coronavirus : le ministre de la Santé interdit la prescription de la chloroquine à titre préventif

Coronavirus : le ministre de la Santé interdit la prescription de la chloroquine à titre préventif

Le Dr Malachie Manaouda  rappelle que rendu à ce jour, aucune étude scientifique n’a encore démontré l’efficacité d’un médicament connu dans le traitement du coronavirus.

Le ministre de la santé (Minsante) le Dr Malachie Manaouda interdit qu’on prescrive aux populations, la chloroquine, à titre préventif  ou à titre curatif de la pandémie du coronavirus. Dans l’un des communiqués qu’il a sorti ce 23 mars 2020, il rappelle à tous qu’il n’a pas encore été prouvé qu’un médicament connu soit efficace soit dans la prévention, soit dans le traitement du virus du Covid-19. 

Dans son communiqué, le Minsante indique qu’il lui est parvenu que la chloroquine et l’azithromycine sont conseillés ou prescrits par des professionels de la santé. Il rappelle par ailleurs de ce fait, que scientifiquement parlant, il n’a pas non plus été démontré que la combinaison des deux médicaments suscités, est efficace pour traiter ou pour prévenir le coronavirus.

Le ministre Manaouda précise toutefois que des études continuent d’être conduites pour prouver l’efficacité du traitement sus mentionné pour des cas de contamination au Covid-19. «Eu égard au contexte actuel, de l’épidémie de Coronavirus, il est important que les connaissances scientifiques soient scrupuleusement respectées afin d’assurer un usage rationnel des médicaments démontrés efficaces contre le Covid-19 et éviter toute rupture de stocks et toute résistance à ces produits qui sont des antimicrobiens. A cet effet, il est demandé aux professionnels de santé d’éviter toute déroute scientifique de prescription des médicaments à titre préventif sans évidence scientifique aucune», a écrit le Minsante.